Accueil
Contact
Société

  

 

 

 

 

 

 

 

La croissance économique au Qatar : Pourquoi les infrastructures ont renforcé le Moyen-Orient

Bien qu'il y ait de nombreux exemples de conseils en termes de commerce universel, il en existe un qui se démarque bien de tous les autres.

En tant qu'entrepreneur, vous pouvez avoir la meilleure idée du monde mais cela ne signifie rien si vous n'avez pas la vision et les infrastructures pour la mettre en place sur le marché. Ce conseil succinct et intemporel résiste même aux contrôles des plus intenses, et il peut aussi être appliqué aux différents problèmes dont rencontrent les pays en développement du Moyen-Orient depuis des générations.

  

 

Bien que ces régions soient riches en ressources naturelles précieuses, telle que le pétrole par exemple, ils n’avaient que très peu ou même aucune infrastructure ainsi que des moyens limités pour optimiser le potentiel financier mis à leur disposition. Cependant, ceci a changé grâce à une économie en constant développement, au point où les nations du Moyen-Orient sont désormais plus performantes que leurs rivales plus développées en termes de croissance.

Le Qatar comme tête d'affiche de l'expansion du Moyen-Orient
 
S'il y existe une nation du Moyen-Orient qui incarne complètement cette tendance, c’est bien celle du Qatar. Elle est désormais une superpuissance internationale et elle constitue une économie toujours en développement qui continue de croitre de manière considérable, ainsi qu’un taux d'expansion qui est disproportionnée par rapport au reste du monde. Avec un certain nombre de grands projets d'infrastructures tels que la construction du Doha Metro Rail, qui permet entre autre d’accélérer ces taux de croissance, il est clair que leur capacité à se diversifier et d'évoluer continue à propulser le Qatar vers un statut légitime d'une économie pleinement développée.

Ce projet spécifique est tout particulièrement intéressant car il est susceptible de déclencher une activité économique accrue dans la région, tout en offrant un coup de pouce sans qu’il provienne du secteur pétrolier. Les effets de cette croissance sont prévus de continuer jusqu'en 2015, principalement dû au fait qu’elle aura un impact direct sur les niveaux des investissements et de l’expansion de la population liée au Qatar. Plus précisément, un rapport de la QNB (Qatar National Bank) a déclaré que les investisseurs internationaux sont de plus en plus attirés vers le Qatar puisque cette nation représente une excellente opportunité en termes d’affaires, alors que ce sentiment positif entraîne également un nombre plus important de travailleurs expatriés, qui représente une forte demande à travers le pays.

Un dernier mot quant à la croissance du Qatar et à celle du Moyen-Orient

Les différentes dépenses, qu’elles soient liées à l’infrastructure, à l'augmentation de l'activité économique et à la croissance d’un secteur diversifié permet de mener le Qatar dans une époque potentiellement glorieuse, où la  main-d'œuvre qualifiée et motivée continue de porter la nation vers l’avant. Cela aura également un impact indirect sur les niveaux des revenus disponibles dans la région, et donc, les capitaux seront réinvestis dans l’économie par le biais d’un pouvoir d’achat en hausse. Lorsque vous prenez ceci en considération ainsi que l'augmentation des investissements internationaux et de l'activité des marchés financiers, l'avenir du Qatar et de ses pays voisins ne pouvait pas être plus brillant.

Alors que vous pourriez être alors tenté d’intégrer le marché boursier du Qatar, de nouvelles marchandises ou dérivés dans votre portefeuille de placements, il est toutefois important que vous étudiez tout d’abord la région ainsi que les conditions du marché. Pour ce faire, utilisez la plateforme de communiqués ainsi que les fonctions d'analyse disponibles à travers Alpari, car cela vous permettra de développer une meilleure compréhension de la conjoncture économique en général.

 

Copyright © Arabie-Saoudite.Com
Accueil | Présentation | Economie | Politique | Société | Géographie | Tourisme | Contact